Occidere's Blog

A qui profite la dette – Le pillage organisé des pays du sud (PED)

brochure, pdf, à télécharger, 770 K0, oct.2006, 28 pages, les renseignements généreux

Le 26 décembre 2004, un tsunami a dévasté une partie de l’Asie. Face à l’ampleur de la catastrophe, une aide internationale de 6 à 8 milliards de dollars a été promise. A première vue, il s’agit d’une somme considérable. Mais, comparés à la dette extérieure publique des cinq pays les plus touchés, ces dons sont dérisoires. Au total, la dette de l’Indonésie, de l’Inde, du Sri Lanka, de la Thaïlande et de la Malaisie s’élève à plus de 300 milliards de dollars. Chaque année, ces pays consacrent plus de 32 milliards de dollars pour le seul remboursement du capital et des intérêts de leur dette extérieure.
Une telle situation ne se limite pas aux pays touchés par le tsunami. La dette extérieure de l’ensemble des pays dits en développement dépasse les 2 600 milliards de dollars. D’où vient cette dette ? Qui sont les créanciers ? Comment les emprunts ont-ils été utilisés ? A qui profite la dette ? Peut-on réellement l’annuler ?
Nous sommes tellement bombardés d’informations éparses sur ce sujet qu’il est bien difficile d’en saisir les mécanismes globaux, et, mieux encore, de pouvoir les expliquer simplement. L’objectif de cette brochure est précisément celui-ci : fournir des points de repères pour qui souhaite appréhender pédagogiquement les origines et les conséquences de la dette des pays du Sud.

les renseignements généreux

Publicités

9 août 2009 - Posted by | lecture |

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :