Occidere's Blog

Les armées secrètes de l’Otan

Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Opération Gladio et terrorisme en Europe de l’Ouest

Daniele Ganser, sept. 2007, 416 pages, Éditeur : Editions Demi Lune « Ganser montre que de la fin de la Seconde Guerre mondiale à 1990 existaient dans les pays membres de l’OTAN, à côté des troupes ordinaires de l’Alliance, des armées secrètes de l’OTAN (nommées aussi Stay-Behind ou Gladio) qui avaient été mises en place par la CIA et le MI6 britannique. Ces armées secrètes de l’OTAN étaient commandées et coordonnées par un bureau de la sécurité secret au sein du quartier général de l’OTAN à Bruxelles. Selon l’ex-président américain Richard Nixon, L’OTAN elle-même était soumise au Pentagone ». « Ce livre raconte comment, après la seconde guerre mondiale, la CIA et le MI-6 mirent en place des armées secrètes anti-communistes dans tous les pays d’Europe de l’Ouest, avec des conséquences souvent dramatiques. À l’heure de la menace constante de « l’hyperterrorisme », ce livre de référence revient sur les attentats de la gare de Bologne, de la Piazza Fontana, les attaques des tueurs fous du Brabant, l’enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro (…) et pose la question: s’agissait-il d’actes de terrorisme sous fausse bannière, fabriqués pour accroître la stratégie de la tension ? ». Source : ReOpen911.info Disponible sur le web – à télécharger : 

Voir aussi :

Publicités

28 février 2010 - Posted by | documentaire, lecture | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :