Occidere's Blog

La mort du grand Pan

Ce texte est un extrait des « Oeuvres morales » de Plutarque, ch. 17 de « Sur les sanctuaires dont les oracles ont cessé« .

C’est le seul texte qui parle de la mort du dieu Pan, sous le règne de l’empereur Tibère (-42 +37 ), soit à un moment où ce dernier dut entendre parler du Christ !

Pour une description sommaire du dieu Pan, voir sur ce blog : la panique.

« Quant à ce qui est de la mort des Génies, j’ai entendu les paroles d’un homme qui n’était ni léger ni présomptueux. C’est Epitherse, le père de l’orateur Emilianus, dont quelques-uns de vous ont également suivi les leçons. Epitherse était mon compatriote, et il professait la grammaire. Un jour il nous raconta s’être embarqué pour l’Italie dans un vaisseau qui emmenait des cargaisons de commerce et un grand nombre de passagers. Quand vint le soir, comme on se trouvait en vue des îles Échinades, le vent tomba, et le navire fut porté par les flots près des îles de Paxas. La majorité de l’équipage était éveillée; plusieurs étaient encore occupés à boire et avaient fini de souper. Soudain une voix partie d’une des îles de Paxas se fit entendre; elle appelait à grands cris un certain Thamus. Tout le monde fut saisi d’étonnement. Ce Thamus était un pilote égyptien, et il n’y en avait pas beaucoup parmi les passagers qui le connussent, même de nom. Les deux premières fois qu’il s’entendit nommer il garda le silence ; mais la troisième, il répondit à cet appel. Alors l’interlocuteur invisible, donnant de l’intensité à sa voix, dit : «  Quand tu seras à la hauteur de Palodès annonce que le grand Pan est mort.  » Après avoir entendu ces paroles, continuait Epitherse, nous fûmes tous frappés d’effroi, et l’on se consulta pour savoir si le mieux était que Thamus accomplît cet ordre, ou bien qu’il n’en tînt aucun compte et le négligeât. Finalement il fut convenu, que si le vent soufflait Thamus passerait outre sans rien dire, mais que si l’on était retenu par un calme plat il répéterait les paroles qu’il avait entendues. Quand le vaisseau fut auprès de Palodès, comme il n’y avait pas un souffle dans l’air et que les flots étaient calmes, Thamus du haut de la poupe, les yeux dirigés vers la terre, répéta les paroles qu’il avait entendu prononcer : «  Le grand Pan est mort. » Il avait à peine fini, qu’éclataient de grands gémissements, non pas d’une seule personne, mais de plusieurs ensemble, et ces gémissements étaient mêlés de cris de surprise. Comme les témoins de cette scène avaient été nombreux, le bruit s’en répandit bientôt dans Rome, et Thamus fut mandé à la cour par Tibère César. Le monarque ajouta une telle confiance à son rapport, qu’il ordonna une enquête et des recherches au sujet de ce Pan. Les hommes éclairés qu’il avait en grand nombre autour de lui conjecturèrent que c’était un fils de Mercure et de Pénélope.»

Philippe Borgeaud a consacré une étude sur ce sujet, dont voici le résumé :

La rumeur relative à la mort du grand Pan est examinée, successivement, sous deux angles : celui d’une histoire qui la situe dans le contexte politico-religieux propre aux débuts de l’Empire ; et celui que propose une historiographie chrétienne prolongée en tradition savante, qui la situe au cœur d’une problématique étrangère à ce contexte, celle du « paganisme ». Une radicale solution de continuité apparaît ainsi entre l’usage ponctuel, à des fins politiques, d’un Pan que le polythéisme antique finit par assimiler au Capricorne astrologique (signe d’Auguste et de l’Empire), et un usage devenu traditionnel, où le grand Pan se voit tantôt identifié au Démon, tantôt représenté comme préfiguration du Sauveur. Les interprétations savantes modernes, ici recensées, s’avèrent inconsciemment marquées par cet usage traditionnel.

Philippe Borgeaud. La mort du grand Pan. Problèmes d’interprétation, Revue de l’histoire des religions, 1983, vol. 200, n° 1, pp. 3-39.

Voir aussi :

  • Pan pdf, extrait du dictionnaire de Daremberg
Publicités

18 août 2009 - Posted by | mythes |

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :